Les actions collectives qui rassemblent

Le comptoir des bois locaux

Rencontre pour création du site internet comptoir des bois locaux, avec l’association Ostau deu Moble Bearnès du jeudi 16 au vendredi 17 novembre 2017, en vallée d’Ossau. Koad an Arvorig est désigné co-administrateur. La Région Bretagne et le fond Leader ont financé les postes de fonctionnement du projet. Participants koad an Arvorig : Jean-Luc Le Roux pour le 35 et le 56, Louis Marie Guillon pour le  PNRA, et le maire de st Rivoal pour le 29.

Actions pédagogiques, sensibilisation, initiation à l'usage du bois local

Initiation au chantournage 2016

A l’occasion de plusieurs fêtes du miel et des champignons à Braspart au coeur des monts d’arrée, Marie Garnier-Guiomar ébéniste adhérente, a animé des temps d’initiation au travail du bois. Ici elle avait apporté sa petite scie à chantourner.

 

Action pédagogique avec des étudiants de master design de l’école européenne supérieure d’art de Brest, en 2016, à l’initiative du Parc naturel régional d’Armorique.
L’objet de cette journée était que les étudiants, soucieux d’ancrer leurs travaux de design localement, puissent rencontrer ces acteurs du bois afin de construire des projets adaptés aux contextes sociaux, économiques et écologiques. Représentants koad an arvorig: Louis-Marie Guillon, PNRA, les artisans Mickaël Le Port, Jérôme Letur, et Arnaud Appriou adhérents de l’association Koad an Arvorig, Marc Pasqualini de l’Office National des Forêts et l’agriculteur Jean François Glinec pour ces beaux échanges.

(crédits photos : Kasia Ozga).

Sortie en forêt départementale de Coat-Mez à la Forest -Landerneau, le 8 décembre 2020

Sortie guidée par Maël. Compte rendu: Marie.

Arbres et arbustes observés: pin sylvestre, épicéa, hêtre, chêne pédonculé, chêne rouge, châtaignier, houx, if, bourdaine, sapin pectiné, douglas, noisetier, bouleau

Quelques observations pour aider à la détermination : Une des façons de différencier un pin d’un sapin c’est d’observer la répartition spatiale des épines. Sur un rameau de sapin les feuilles sont sur un même plan et présentent des attaches en forme de “ventouse »: Les branches d’épicéa pendouillent, le tronc du pin sylvestre est saumoné sur ses 2/3 supérieurs. Ses feuilles sont vert clair et légères à l’œil, la vieille écorce du douglas prend un aspect “liègeux”. A cette saison, pas toujours facile de différencier un chêne rouge d’un châtaignier. Tous deux ont une écorce crevassée et cordée ainsi que des troncs plutôt droits et élancés. L’écorce du chêne rouge est souvent plus claire que celle du châtaignier, avec des crevasses teintées de rouge dans le fond.

Gestion forestière : Cette forêt est un espace sensible protégé dans lequel tout est mis en œuvre pour préserver les différents écosystèmes (arbres morts laissé sur pied) et favoriser le développement des essences endémiques. C’est aussi un espace aménagé pour le public où certains arbres remarquables situés en bordure de sentier sont mis en valeur.

Partage de connaissances en forêt de Coat-Mez à La Forest-landerneau (Finistère nord), jeudi 18 février. Représentant Koad an arvorig: Maël.
Avec un pique-nique suivi d’une balade commentée, cette journée avait pour but de répondre aux demandes de plusieurs personnes en recherche d’informations sur l’écologie et la gestion d’une forêt.
Les échanges ont surtout porté sur la sylviculture et la reconnaissance botanique des principales essences forestières.
La forêt de Coat Mez est une propriété du conseil départemental, elle est gérée par l’Office National des Forêts. En tant qu’Espace Naturel Sensible, cette forêt est gérée principalement pour permettre l’accueil du public et pour préserver les habitats naturels qui la composent.

Les ouvrages collectifs en bois local

Kiosque dans le Bois de Keroual: près du manoir de Kéroual. Après la tempête Zeus en 2018, Jérôme Le Tur avec sa scie mobile, est venu scier les arbres tombés. Pour ce projet, Jérôme, Marie, Mickaël et des jardiniers de Brest Métropole ont réalisé ensemble ce kiosque par assemblage.

Cabanes pour enfants, Tiny house: à plusieurs reprises fin mai lors de la Fête du Nivot, lycée agricole situé à Loperec 29,et lors de la fête du miel et des champignons à Braspart dans les monts d’arrée, des membres du collectif se sont réunis pour construire en direct une Tyni house en châtaignier et thuya. L’occasion de montrer auprès des gens intéressés par le bois d’oeuvre local, comment fonctionne une scie mobile, quel bois est travaillé, de quelle manière…

Marie, Jérôme et Mickael

Cabane de sabotier en châtaignier, une commande du Conseil Départemental 22, en forêt de Beffou, 22780 Loguivy-Plougras.

Une collaboration entre Jérôme Letur et Jean-Luc Le roux, charpentiers.

 

Les réunions extérieures, la représentation du collectif

Réunion 2ème partie/Diagnostic, enjeux et priorités de la charte forestière du Parc Naturel Régional d'Armorique

Réunio co-pilotage charte forestière de PNRA/ Enjeu2: Développer des filières territorialisées à plus value maximale valorisant le matériau bois en local/ Orientation 2.5. Rendre lisible et soutenir une activité dartisanat local valorisant des bois feuillus précieux et les gros bois résineux issus du bocage et petits boisements. Le territoire du Parc, comme encore beaucoup de territoires ruraux, est le support dun tissu économique artisanal autour du bois local, tant en matière de production (bois feuillus) que dexploitation (bûcherons, scieries mobiles et locales) et transformation (usages agricoles, menuiseries, charpentes). Ces circuits courts, devenus marginaux, restent malgré tout une «niche économique» à valeur ajoutée locale. Ils justifient à cet égard un accompagnement où lattribution de la marque «Parc» pourrait être opportune. Représentantes Koad an arvorig: Marie et Gaëlle.

Séminaire forêt bois – 19/11/2020 Pays de brest

Plan d’action 2021/2024 avec le soutien financier de la Région et de l’Europe (programme LEADER). Enjeux pour koad, sensibiliser à la gestion durable de la forêt et au savoir-faire des artisans locaux.
Représentante Koad an arvorig: Marie.

Les 6èmes Rencontres nationales arbres et haies champêtres –  à Lannion, du 21 au 23 novembre 2018.À  l’invitation de l’Afac-Agroforesterie, plus de 500 participants se sont réunis. La manifestation s’adressait aux acteurs mobilisés pour la cause de l’arbre champêtre, de la haie et des systèmes agroforestiers, aux agronomes et agriculteurs, aux techniciens et gestionnaires de milieux aquatiques mais aussi aux élus et agents des collectivités territoriales qui intègrent le bocage dans leurs politiques de développement. Ce fut l’occasion de découvrir l’engagement de très nombreux acteurs bretons pour la préservation, la gestion et la valorisation du bocage, en partenariat avec les bassins versants, et de croiser ces expériences avec des dynamiques similaires de toute la France. Représentant Koad an arvorig: Jean-Luc Le Roux et Louis-Marie Guillon.

RENCONTRES DE CHARPENTE A LA DERIVE (PONT MENOU) DU 1 AU 8 SEPTEMBRE 2019

Depuis quelques années, tous les étés, des amoureu-ses du bois se retrouvent autour de la charpente à la main. Après la Creuse, la Dordogne et le Lot, voici venu le tour de la Bretagne d’accueillir ces rencontres.Les rencontres de charpentes, dites « rencontres charpentesques » ont pour objectif de rassembler des gens intéressés par le travail du bois, en revenant aux sources de la charpente.Le travail se fait principalement avec des outils à main, de l’équarrissage des bois au levage des ouvrages finis. Les rencontres sont ouvertes à tous, débutant.e.s ou confirmé.e.s, dans l’idée de transmission et d’échange de techniques.  Participants Koad an arvorig: Louis-Marie Guillon et Marc Pasqualini  animation-visite d’une coupe “ à venir “ Maël: présentation koad an arvorig/Jean-Luc: atelier sur le labyrinthe des normes en charpente. Kaa invite Mikael Jezégou, CG 22 et auteur de  l’ouvrage “ arbres remarquables de Bretagne “.

Visite du groupement forestier Avenir Forêt: Les 14 et 15 mars 2020, Maël Casu, membre actif de Koad an Arvorig a participé à une visite de forêts en Corrèze, avec le groupement forestier écologique Avenir Forêt. Un projet qui associe gestion forestière écologique, dimension collective et rentabilité économique ! Audio France culture: interview des membres d’Avenir Forêt.

avenirforet.com

Appui réseau, expertise bois local durable

Rédaction en cours

Appui à la création d’une filière bois local en Mayenne/ 2020. Participation de Mael et Jean-Luc

Breizh Bocage 2 Vallée du Blavet (2015 – 2020) a Région a choisi de de poursuivre cette action au travers d’un deuxième programme régional bocager: Poursuivre la dynamique engagée et l’étendre sur des nouveaux secteurs prioritaires en terme de qualité de l’eau;  Sensibiliser les jeunes et le grand public aux intérêts du bocage ; Aider les agriculteurs et gestionnaires du bocage à se former pour entretenir au mieux le bocage et le valoriser ; Appuyer les communes du bassin versant à protéger leur bocage dans les documents d’urbanisme. Participant koad an arvorig: Jean-Luc Le Roux

Information, communication koad an arvorig

Le site internet: Le premier site internet de koad an arvorig, a été mis en ligne grâce à l’aide d’Amélie Valsangiacomo qui faisait son service civique au sein du Parc Naturel Régional d’Armorique. Gaëlle a repris la main, et elle en est la web master bénévole. Les adhérent.es participent à la vie du site, en  envoyant des sujets d’article, des infos, à mettre en ligne…

Les portraits d’adhérent.es: sont réalisés dans l’objectif de faire connaitre leur activité bois local, de la graine à l’ouvrage. Du propriétaire forestier à l’ébéniste.

Qui fait les portraits, comment ça se passe? Pour le moment, 3 membres sont investis pour faire les reportages auprès des membres. Chacun.e peut aussi réaliser le portrait de l’adhérent.e le plus proche géographiquement si il ou elle aime écrire. Une manière de procéder qui permet de créer du lien et de mieux se connaitre. Compte tenu des circonstances, certains reportages peuvent être réalisés par téléphone ou visio.

Conditions d’adhésion en rubrique association/fonctionnement.