La préparation de notre sortie « terrain » au Bois de Keroual (février 2020), m’a amenée à découvrir l’ATELIER BIVOUAC : un collectif de paysagistes rassemblés autour d’une aspiration commune : explorer de nouvelles manières de concevoir les projets d’espaces publics.

En effet, c’est ce collectif qui, en 2018, a aidé un groupe d’étudiants à concevoir et à fabriquer du mobilier en Bois « in situ » sur le site de Keroual.